Passer au contenu principal
nouvelles

Sean Penn et l'éthique de l'intelligence artificielle à Hollywood

Par 15 septembre 2023#!30 mars 09 avril 2024 13:00:57 +0200+02:005730#30mars 09 avril 2024 13:00:57 +0200+02:00-1Europe/Rome3030Europe/Romex30 21h30-30 mars 09 avril 24 13 : 00 : 57 +0200+02:001Europe/Rome3030Europe/Romex302024Mars 09 Avr 2024 13:00:57 +0200001004pmmardi=7133#!30Mars 09 Avr 2024 13:00:57 +0200+02:00Europe/Rome 4# 9 avril 2024#!30mars, 09 avril 2024 13:00:57 +0200+02:005730#/30mars, 09 avril 2024 13:00:57 +0200+02:00-1Europe/Rome3030Europe/Romex30#!30 mars 09 avril 2024 13:00:57 +020 0+ 02:00Europe/Rome4#Sans commentaires

Sean Penn et l'éthique deIntelligence artificielle à Hollywood

Le célèbre acteur Sean Penn n'a pas hésité à exprimer son avis plutôt controversé concernant l'utilisation de l'Intelligence Artificielle dans l'industrie cinématographique. Dans une interview accordée à Variety, l'acteur oscarisé a braqué un projecteur critique sur une question que beaucoup ont tendance à ignorer : la moralité de l'utilisation des technologies avancées, telles que l'IA, à Hollywood.

Consentement des acteurs et propriété de l’identité

L'un des points centraux du discours de Sean Penn est le consensus, ou l'absence de consensus, dans l'utilisation de l'apparence et des voix des acteurs grâce aux technologies d'intelligence artificielle. L'acteur maintient fermement que les studios de cinéma ne devraient pas avoir le droit d'utiliser les images et les voix des acteurs sans obtenir une autorisation explicite.

La comparaison déconcertante et la question morale

Pour rendre son propos encore plus incisif, Penn a lancé une provocation plutôt inquiétante. Il a hypothétiquement demandé l'autorisation d'utiliser les données numérisées de la fille de son interlocuteur pour créer une réplique virtuelle d'elle, dans le but de l'utiliser dans un environnement virtuel comme objet de divertissement. Sa question rhétorique met en évidence un « manque de moralité », mots avec lesquels il décrit les actions des studios qui utilisent les données des acteurs sans leur consentement.

Un problème plus grave : la déshumanisation grâce à l’intelligence artificielle

La position de Sean Penn n’est pas isolée ; cela fait partie d’un débat plus large qui implique non seulement Hollywood mais la société toute entière. Nous entrons dans une ère où la technologie peut effectivement « cloner » certains aspects de notre identité. Cela soulève une série de questions éthiques et morales qui vont bien au-delà de la simple utilisation non autorisée des images. Cela va au cœur de ce que signifie être humain dans un monde de plus en plus dominé par les machines intelligentes.

Conclusion : Sean Penn et l'éthique de l'intelligence artificielle à Hollywood

La réflexion de Sean Penn sert de signal d'alarme sur une question qui devient de plus en plus pertinente dans notre monde numérique. L’éthique dans l’utilisation de l’intelligence artificielle n’est pas une question qui peut être reléguée aux philosophes ou aux experts en technologie, mais elle nous concerne tous. Il est temps d’affronter ces problèmes de front, armés de conscience et d’un sens moral fort.

Avec ces mots, Sean Penn ouvre un chapitre important dans le débat sur la manière dont la technologie devrait servir l’humanité plutôt que de l’exploiter. Et même si le dialogue sur ces questions cruciales ne fait que commencer, une chose est sûre : ce n’est pas un sujet que nous pouvons nous permettre d’ignorer.

Laisser un commentaire

Sélectionnez votre devise
EUR euro
USD Dollar américain